A quoi sert votre redevance : France Médias Monde lance InfoMigrants, un site d’information pour les migrants  

 

« France Médias Monde (RFI, France 24), associé à l’allemand Deutsche Welle et à l’agence de presse italienne ANSA annonce jeudi 30 mars, le lancement du site d’information InfoMigrants.net. »

L« InfoMigrants est un site d’information destiné aux migrants, où qu’ils se trouvent : dans leur pays d’origine, sur la route, ou déjà dans le pays où ils espèrent bâtir une nouvelle vie. Pour s’adresser au plus grand public possible, il se décline en trois langues, français, arabe et anglais.(…) Une idée toutefois fait l’unanimité : il faut fournir une information vérifiée et équilibrée, à une population en fuite qui, le plus souvent, n’y a pas accès. Les migrants qui cherchent à fuir ou l’ont déjà fait sont exposés à un foisonnement d’informations de faible qualité et peu sûres. Des études ont également montré que la majorité des personnes migrantes n’ont d’informations que celles que leur fournissent les passeurs et autres trafiquants d’êtres humains, avec tout ce que cela comporte de mensonges et de manipulations. »

Du parti pris plus que de l’information

Quelques perles pêchées sur le site :

Les mesures restrictives prises le parlement danois pour dissuader les réfugiés de venir dans le pays sont présentées sous le sous-titre « Le déshonneur danois », tandis que Viktor Orban, est présenté comme un « dirigeant souverainiste coutumier des provocations envers ses partenaires européens », notamment en matière de politique migratoire,  l’interpellation des candidats à la présidentielle par des associations et des intellectuels sur le thème des migrants, se termine par une  tribune politique contre « les  mouvements populistes ».

Qui finance ? Vous

On peut s’étonner du financement par une partie de la contribution à l’audiovisuel public due par les particuliers, la fameuse redevance, d’un site ouvertement favorable à la politique migratoire « ouverte » prônée par l’Union européenne.

Le service public de l’audiovisuel a-t-il comme mission de dispenser des informations destinées non seulement aux demandeurs d’asile mais également aux clandestins candidats au départ ?